Actions Sanitaires Bovins Paratuberculose
Paratuberculose PDF Imprimer Envoyer

MAJ 19/11/2014

Paratuberculose à télécharger : icon Paratuberculose v3

La paratuberculose est une maladie due à une bactérie appelée Mycobacterium avium paratuberculosis qui touche les ruminants.

  • Quels sont les symptômes?

Cette maladie se caractérise par une diarrhée rebelle à tout traitement. L'animal est en général âgé d'au moins 2 ans. La diarrhée rétrocède parfois spontanément mais toujours temporairement. L'évolution est inéluctable vers l'amaigrissement et la mort. Chez les bovins, l'appétit est conservé et il n'y a pas de fièvre. La production lactée des vaches laitières diminue.

  • Que faire lors d'une suspicion de paratuberculose?

Face à un cas de diarrhée chronique, un diagnostic doit être posé afin de limiter les risques de contamination des autres bovins. Dans le cas d'une suspicion de paratuberculose, le bovin doit être isolé et un prélèvement de fèces (Coloration de Ziehl ou PCR) et de sang (ELISA) pour analyses doivent être réalisés. L'animal en diarrhée excrète en très forte quantité la bactérie dans ses bouses.

triangle.jpg A faire :

l'isolement du bovin malade et une analyse de confirmation.

  • Comment le bovin se contamine-t-il ?

ac_bv_paratub_contamination paratuberculose.jpg

De manière générale, le bovin se contamine dans les toutes premières semaines de vie jusqu'à 6-12 mois d'âge. La contamination se fait principalement par ingestion de nourriture, d'eau ou de lait tété contaminés par les bouses des animaux infectés. Des tétines souillées par des bouses sont particulièrement contaminantes.

La contamination peut aussi se faire pendant la gestation par passage transplacentaire.

main_rond.jpg Conséquences :

Le risque de contamination des jeunes animaux est

à estimer précisément

  • Quand le bovin exprime-t-il sa maladie?

L'expression clinique de cette maladie se fait après une phase de portage inapparent c'est-à-dire que le bovin est contaminé, porteur de la maladie mais n'exprime pas cliniquement sa maladie. Cette phase de portage inapparent est longue et l'animal n'exprime en général sa maladie qu'après l'âge de 2 ans souvent à la faveur d'un stress (après un vêlage, suite à une maladie associée, à du parasitisme, à un déséquilibre alimentaire...). Dans un troupeau, l'animal malade est le révélateur que d'autres animaux sont infectés.

  • Quels sont les animaux excréteurs?

Les bovins infectés malades excrètent très fortement. Ils sont à éliminer en priorité. Mais  des animaux infectés excréteurs peuvent aussi ne présenter aucun signe clinique notamment aucune diarrhée. Ces animaux sont dangereux pour la jeune génération car ils entretiennent l'infection dans l'environnement et ils restent difficiles à détecter. Ils sont susceptibles de passer plus ou moins rapidement à un stade de paratuberculose clinique.

ac_bv_paratub_excrtion bacillaire paratuberculose.jpg

Dans tous les cas, un bovin infecté n'excrète pas en continu la bactérie ce qui signifie que les analyses de détection ne peuvent pas systématiquement détecter tous les infectés à un moment T donné. Des analyses répétées dans le temps permettent de mieux appréhender la contamination des bovins.

  • Que faire lorsqu'un bovin est confirmé positif pour la paratuberculose?

Il faut l'éliminer le plus rapidement possible de l'élevage afin qu'il ne contamine pas de nouveaux animaux. Il faudra aussi prendre des mesures de dépistage au sein du troupeau des animaux infectés (sérologie et/ou coproculture selon le cas).

  • Comment se prémunir contre cette maladie?

A faire :

Restez vigilant lors d‘achat d’animaux

Cette maladie entre dans un élevage le plus souvent par l'achat d'un animal infecté qui va extérioriser sa maladie, contaminer de jeunes veaux qui exprimeront leur maladie 2 à 3 ans plus tard.

Conséquences pour l'introduction d'un bovin : à l'achat d'un bovin, une analyse PCR (sur bovin de plus de 24 mois) sur fèces est donc largement préconisée.

Néanmoins, cette analyse ne permet de détecter que les bovins excréteurs au moment du prélèvement. Les bovins infectés non excréteurs ne peuvent être détectés. Cependant, il n'existe aucune méthode fiable de dépistage à l'introduction des bovins. L'éleveur acheteur peut aussi demander à l'éleveur vendeur une attestation de garantie de cheptel en matière de paratuberculose.

  • L'action de la FODSA pour aider les cheptels infectés confrontés à de la paratuberculose clinique

FODSA-GDS 12 a mis en place un plan de maîtrise de la paratuberculose clinique sur 3 ans. Dans ce cadre, elle aide l'éleveur confronté à un ou plusieurs cas de paratuberculose clinique par une visite d'élevage visant à décrire la problématique de la paratuberculose, à évaluer dans un second temps les facteurs de risque puis à préconiser des mesures prioritaires afin de maîtriser cette maladie.

Des aides financières au dépistage et des aides liées à la mortalité des animaux cliniquement atteints (confirmés par analyse) sont versées à l'éleveur qui a souscrit à ce plan.

Pour plus d'informations se renseigner auprès de la FODSA.